Charlotte Tricoire

Les pièges à touristes de Londres

Vous avez dressé votre liste de choses à faire, remplacé les euros et les centimes par des livres et des pence, et emporté votre parapluie Union Jack (pour les selfies Insta-perfect, bien sûr). Vous êtes maintenant prêt pour ce voyage de rêve à Londres, une ville si chargée d'histoire et si riche en attractions de classe mondiale qu'il faudrait des semaines pour en effleurer la surface. C'est pourquoi il est absolument essentiel de connaître les pièges à touristes à éviter si vous voulez tirer le meilleur parti de votre séjour à Londres.

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe littéralement des dizaines de façons de profiter de Londres sans se faire surprendre par un taxi trop cher, un mauvais repas dans le quartier des théâtres ou une file d'attente de deux heures pour regarder... des célébrités en cire. Voici notre guide des pièges à touristes à éviter à Londres, et ce qu'il faut faire à la place.

Les pièges à touristes dans les principales attractions de Londres

Sherlock Holmes's deerstalker hat and pipe on top of an old world map

La raison pour laquelle des milliers de touristes étrangers affluent chaque année au musée Madame Tussauds de Londres est un mystère digne de Sherlock Holmes lui-même. Ici, les touristes font la queue impatiemment afin d'apercevoir des icônes britanniques et internationales telles qu'Ariana Grande, Dwayne The Rock Johnson, David Attenborough et le roi Charles en personne.

Bien sûr, si tout ce que vous attendez de votre expérience londonienne est un selfie aux côtés d'un Harry Styles ou d'un Leonardo DiCaprio, vous êtes au bon endroit. Mais préparez-vous à devoir attendre votre tour, et attendez-vous à repartir quelque peu déçu. Notez que le Sherlock Holmes Museum, situé à proximité, est tout aussi insipide (et cher). Il consacre plusieurs étages à la reconstitution de la maison (fictive) du détective (fictif), avec une boutique de souvenirs inévitablement onéreuse à la clé.

Actor posing as Jack the Ripper in misty London streets

En effet, il est conseillé d'éviter tout ce qui exploite aussi ouvertement la riche histoire de Londres ou la culture des célébrités. Les affiches sensationnalistes et macabres faisant référence à Jack l'Éventreur, aux visites guidées fantomatiques et aux reconstitutions macabres de victimes de la peste, de tortures ou de meurtres, doivent être écartées. Bien sûr, certains d'entre eux peuvent être un moyen amusant de divertir des enfants qui s'ennuient pendant quelques heures. Cependant, ils n'ont vraiment rien à voir avec le genre d'expériences historiques véritablement instructives que proposent, par exemple, le Museum of London, les Churchill War Rooms, le London Transport Museum, et les reconstitutions minutieuses du galion Golden Hind de Sir Francis Drake et du théâtre Shakespeare's Globe sur la rive sud.

Changing of the Guard ceremony at Buckingham Palace

Les pièges à touristes londoniens ont peu d'équivalents aussi peu scrupuleux que la cérémonie de la relève de la garde au palais de Buckingham. Cette manifestation quasi quotidienne de l'apparat britannique s'est quelque peu commercialisée au fil des ans. Cela se traduit par des foules immenses, des nuques qui se tordent et un répertoire de fanfares qui s'est élargi pour inclure des èrs modernes tels que le thème de Star Wars et les succès d'Abba. Ce n'est pas franchement de bon goût si vous voulez notre avis.

La relève de la garde, beaucoup moins touristique, à Horse Guards Parade, sur la place voisine de Whitehall, constitue une bonne alternative. Vous pouvez aussi renoncer à rester debout et profiter de cette autre expérience typiquement londonienne, le traditionnel thé de l'après-midi, qui se déguste de préférence dans les hôtels chics de Northumberland Avenue et de The Strand, situés à proximité.

Les pièges touristiques de Londres : Restauration et shopping

Signpost in London's West End

Comme des générations avant eux, les touristes affluent en masse à Piccadilly Circus, Leicester Square et Shaftesbury Avenue, attirés par les lumières (certes plutôt enivrantes) du légendaire quartier des théâtres. Inévitablement, les pièges à touristes y abondent. D'ailleurs, s'il existe une plus grande concentration de mauvaises chaînes de restaurants à Londres, nous ne l'avons pas encore découverte. Ici, les arches dorées sont reines, et d'autres restaurants trop chers et peu performants, comme TGI Fridays, Frankie and Benny's et (ugh) Angus Steakhouse, occupent des emplacements de choix pour attirer les touristes affamés. Alors, bien sûr, promenez-vous dans ce quartier passionnant et coloré. Mais si c'est la nourriture que vous recherchez, suivez votre nez jusqu'aux délices authentiques de Chinatown, ou dirigez-vous vers le nord, de l'autre côté de Shaftesbury Avenue, vers les boutiques de restaurants chics et les bars indépendants de Soho, toujours aussi cool.

Leicester Square devrait peut-être être évité. Loin d'être le lieu magique des célébrités qu'il prétend être, c'est au contraire un quartier plutôt décevant, rempli d'artistes de rue médiocres, de pickpockets et de pigeons. C'est également là que les âmes mal intentionnées risquent de vous entraîner dans le septième cercle de l'enfer, alias le M&M's Store : quatre étages de paradis pour enfants et de purgatoire pour adultes.

The Tudor-style facade of the Liberty department store in central London

Les expériences de shopping ici et dans les rues voisines d'Oxford et de Regent Street laissent beaucoup à désirer. Certes, des magasins emblématiques comme Selfridges et Hamleys méritent un coup d'œil rapide (si vous ne pouvez pas y échapper), mais si vous recherchez la quintessence du shopping londonien, rendez-vous sur Piccadilly pour découvrir l'emporium haut de gamme séculaire qu'est Fortnum & Mason. Vous pouvez aussi vous rendre à Liberty, dans un joli bâtiment de style Tudor-Revival sur Carnaby Street, deux options bien meilleures que la Mecque touristique qu'est Harrods à Knightsbridge.

Mieux encore, sortez des sentiers battus pour tous vos besoins en matière de shopping (et de gastronomie). Brick Lane et Spitalfields, non loin de là, sont un paradis pour tous ceux qui recherchent des vêtements rétro, des vinyles vintage et les meilleurs bagels que vous ne mangerez jamais. De l'autre côté de la ville, Portobello Market, à Notting Hill, est en train de devenir un piège à touristes, mais il vaut toujours la peine d'être visité pour ses maisons de ville aux couleurs pastel. En effet, ses échoppes fortifiées qui continuent à vendre de charmantes antiquités et de l'art local au milieu d'un déluge d'objets modernes, accessoires pour téléphones portables, bibelots ornés de l'Union Jack et jouets lumineux pour enfants qui auront cessé de fonctionner le temps que vous repreniez le métro.

Les pièges touristiques de Londres : Transports publics

Passengers waiting to board a Tube train in London

À propos de métro, ces cartes de transport d'une journée qui vous permettent de voyager en bus et en métro de manière illimitée dans les zones 1 à 3 ? C'est un excellent rapport qualité-prix, à environ 10 livres sterling par jour. Toutefois, ce que les locaux savent (mais que la plupart des touristes ignorent), c'est qu'il est encore plus astucieux d'entrer et de sortir des bus et des stations avec une carte de débit ou une carte Oyster prépayée, car vous ne paierez que ce que vous utilisez et vous ne dépasserez jamais le prix plafonné d'une carte journalière de toute façon.

Les taxis de l'aéroport peuvent également sembler être l'option la plus pratique pour les étrangers déconcertés par l'immensité de la capitale britannique. En fait, il est plus rapide et plus abordable de se rendre au centre de Londres par le Gatwick Express et de poursuivre son voyage à partir de là (en fonction, bien sûr, du nombre de personnes qui composent votre groupe). Heathrow est encore mieux, avec le Heathrow Express et les lignes de métro Elizabeth et Piccadilly qui offrent un accès rapide et bon marché au centre-ville.

En ce qui concerne les autres pièges touristiques liés aux transports à éviter à Londres, fuyez à un kilomètre tout ce qui ressemble, sonne ou se comporte comme un pousse-pousse. Omniprésents dans les ruelles autour de Soho et du quartier des théâtres, ils sont souvent dangereux et vous escroqueront presque à coup sûr, même sur les trajets les plus courts. À la place, découvrez Londres depuis les différents bateaux et bateaux de croisière qui relient Greenwich au West End. Ou, pourquoi pas, parcourez les canaux tranquilles de la Petite Venise à bord d'une péniche peinte. Idyllique.

Maintenant que vous connaissez les pièges à touristes, pourquoi ne pas améliorer encore votre jeu londonien en vous rendant sur notre guide pour rester économe à Londres, et en consultant nos conseils pour faire les meilleures affaires sur les billets de théâtre et d'attractions à Londres.

Économisez sur les attractions touristiques les plus populaires de Londres

Économisez sur l'entrée aux attractions londoniennes avec le London Pass. Consultez @LondonPass sur Instagram pour obtenir les derniers conseils et informations sur les attractions

Love this article? Why not share it:

Achetez en toute confiance

Annulation gratuite

Nous comprenons que vos projets peuvent changer. C'est pourquoi tout forfait prépayé non activé est remboursable jusqu’à 90 jours après l’achat.

En savoir plus

Des questions ?

Parcourez notre FAQ. Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, nos agents du live chat sont à votre écoute.

Voir la FAQ

The London Pass® est bien noté. Lisez les avis de nos clients.

Rejoignez-nous ! On a un petit cadeau de -10% pour vous...

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des promos exclusives, des idées de voyage et des infos sur vos activités sur place.

  • Thick check Icon