• Site historique/culturel
      Prix sans pass :
      7,50 £GB

    À propos

    Cet impressionnant arc de triomphe classé Grade I cache trois étages d'expositions dans son corps creux, avec des balcons offrant de belles vues sur les parcs environnants du centre de Londres.

    Visitez Wellington Arch avec The London Pass®

    • Vous ne payez rien à l'entrée : il vous suffit de présenter votre pass.
    • Découvrez l'histoire tumultueuse de l'arc en visitant le musée.
    • Apprenez tout sur Wellington et sa célèbre victoire à la bataille de Waterloo grâce aux espaces d'exposition bien agencés dans le cœur creux de l'arc. 
    • Profitez de vues imprenables sur ce quartier historique de Londres depuis les balcons et admirez la sculpture en bronze qui domine l'arc.

    L'histoire de Wellington Arch

    En 1825, le roi George IV dévoile ses plans de réagencement de la zone qui entoure le palais de Buckingham, avec deux nouveaux arcs à Hyde Park Corner, dont l'objet est de commémorer les victoires de la Grande-Bretagne lors des guerres napoléoniennes qui se sont déroulées dix ans plus tôt et d'impressionner les visiteurs à l'approche du palais qui vient tout juste d'être construit. John Nash a conçu l'un des arcs, Marble Arch, et l'architecte Decimus Burton est sélectionné pour la conception de l'autre arc.

    Burton choisit un style néoclassique pour son arc, sur le modèle de l'arc de Titus, à Rome. Mais ses plans sont rejetés par le roi et son comité, qui le trouvent trop sobre. Burton entreprend alors de créer un nouveau modèle plus ouvragé, mais un moratoire visant à mettre le holà aux dépenses du roi jugées excessives après la construction du palais de Buckingham arrête Burton dans son élan en 1828 et l'oblige à abandonner les fioritudes

    À la place d'une ornementation intégrale, il est proposé de placer un hommage au duc de Wellington, héros de la bataille de Waterloo et dirigeant de la Grande-Bretagne, au sommet de « l'arc de Green Park ». Conçue par Matthew Cotes Wyatt, la statue choisie représente Wellington à cheval. À l'époque, c'était la plus grande sculpture équestre jamais réalisée.

    Installée au sommet de l'arc en 1846, la statue géante fait l'objet de nombreuses moqueries. On juge ses dimensions disproportionnées par rapport à l'arc et sa facture de piètre qualité. Burton la juge hideuse et nombreux sont ceux qui veulent la voir déboulonnée. Les visiteurs étrangers y voient la confirmation du mauvais goût des Britanniques et de la médiocrité des artistes du pays. Mais après l'intervention du duc de Wellington en personne, la statue équestre reste en place. C'est de cette période que l'arc tire son nom.

    À l'occasion d'un projet d'élargissement de la route entraînant le déplacement de l'arc à quelques mètres de son emplacement d'origine, la statue disparaît. On la retrouve en 1885 lors de son inauguration à Aldershot. Une nouvelle statue de Wellington est commandée pour l'arc. Aujourd'hui, on peut voir cette nouvelle statue à côté de Wellington Arch. Les dernières touches décoratives sont finalement apportées à l'arc en 1912, avec l'installation de la sculpture d'un quadrige (char à quatre chevaux) réalisé par Adrian Jones au sommet du monument. Représentant Niké, la déesse de la victoire, tenant les rênes d'un char, c'est la plus grande sculpture de bronze en Europe.

    On ne se doute pas que Wellington Arch est creux. L'un de ses pieds-droits a servi de résidence à un gardien de parc et l'autre de commissariat de police. C'était le plus petit commissariat de police de la ville et il est resté dans l'arc jusque dans les années 1950. Aujourd'hui propriété de l'organisme English Heritage, Wellington Arch a ouvert au public en l'an 2000, avec trois étages dédiés à des espaces d'exposition et des balcons panoramiques au sommet.

    Les points forts de Wellington Arch

    • Découvrez l'histoire de Wellington Arch en visitant son musée.
    • Aiguisez vos connaissances sur la bataille de Waterloo, au cours de laquelle le duc de Wellington a vaincu les forces de Napoléon et mené son armée à la victoire, mettant ainsi fin aux guerres napoléoniennes. Vous trouverez même au musée une paire de bottes ayant appartenu au duc de Wellington et l'épée qu'il portait à la bataille de Waterloo.
    • Du haut des balcons, profitez de vues imprenables sur les nombreux sites environnants, comme le parc du palais de Buckingham, les parcs royaux et le palais de Westminster.
    • Admirez l'imposante statue en bronze qui domine l'arc. Elle représente Niké, déesse de la victoire, sur un char de guerre à quatre chevaux.

    Infos sur Wellington Arch

    • Decimus Burton, l'architecte à l'origine de l'arc, était tellement opposé à l'ajout de la statue équestre disproportionnée du duc de Wellington au sommet de l'arc qu'il avait prévu dans son testament une importante somme d'argent pour financer son retrait.
    • La statue qui se trouve au sommet de l'arc, le Quadrige, est la plus grande statue en bronze d'Europe.

    À ne pas manquer

    La vue depuis les balcons

    • Les balcons du sommet de Wellington Arch offrent des vues panoramiques spectaculaires sur les environs. Vous profiterez d'une vue ininterrompue sur les parcs royaux, jusqu'au palais de Westminster. À condition d'y aller à la bonne heure, vous verrez même la Cavalerie royale passer sous l'arc de triomphe en direction du palais de Buckingham pour la relève de la garde. Consultez le site web officiel pour vérifier les horaires de la cérémonie de la relève de la garde avant votre visite.

     

    Tirez le maximum de votre London Pass

    Pour d'autres idées d'activités à Londres, consultez le blog du London Pass®.

     

    À savoir

    Accès : il vous suffit de présenter votre pass à l'entrée.

    Plan, horaires et coordonnées

    Map of location of attraction

    Apsley Way,, Hyde Park Corner,, London, GB

    Ouvrir dans Google MapsExternal Link Icon

    Horaires

    Avril - Octobre

    Du mercredi au dimanche : 10h - 17h

    Novembre - Mars

    Du mercredi au dimanche : 10h - 16h

    Fermetures et congés

    Du 14 au 31 mars, du 25 au 26 décembre, le 1er janvier

    Achetez en toute confiance

    Annulation gratuite

    Nous comprenons que vos projets peuvent changer. C'est pourquoi tout forfait prépayé non activé est remboursable jusqu’à 90 jours après l’achat.

    En savoir plusChevron Icon

    Des questions ?

    Parcourez notre FAQ. Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, nos agents du live chat sont à votre écoute.

    Voir la FAQChevron Icon

    Pourquoi choisir The London Pass® ?

    Save More Icon

    Économies garanties

    Réalisez des économies avec nos forfaits prépayés ou on vous rembourse la différence.
    Experience More Icon

    Expériences inoubliables

    Choisissez parmi d'innombrables activités soigneusement sélectionnées par nos experts locaux.
    Always Easy Icon

    Tout-en-un

    Utilisez un seul forfait dans l'app Go City® pour tout voir à Londres. Simple et pratique à la fois.

    Encore plus d'économies, ça vous dit?

    C'est cadeau ! Inscrivez-vous à notre newsletter pour immédiatement obtenir un code promo de -5%, puis recevoir des offres exclus, des conseils de voyage et plus encore.

    • Thick check Icon