Le Stade de Wembley : Tout ce qu'il Faut Savoir

Charlotte Tricoire

Vous connaissez Wembley ? Mais oui, le stade légendaire de Londres ! Il accueille des matchs de football magiques, des concerts mythiques, des matchs de rugby inoubliables et même des matchs de boxe légendaires !

Lisez la suite pour découvrir quelques faits intéressants sur ce stade.

1) Le stade de Wembley a accueilli la finale de la dernière Coupe du monde remportée par l'Angleterre.

Au cas où vous ne le sauriez pas, la dernière fois que l'Angleterre a remporté la Coupe du monde, c'était en 1966. C'était une époque où les footballeurs fumaient et avaient un deuxième emploi. Vous pouvez en apprendre beaucoup sur la victoire de la Coupe du monde de 1966 et voir de nombreux artefacts de l'époque lors d'une visite du stade de Wembley incluse dans votre London Pass.

2) Il y avait de grands espoirs que l'Angleterre remporte l'Euro 2020.

.... mais ils ne l'ont pas fait. Bon, Wembley a quand même accueilli la finale en juillet 2021.

Comme nous le savons tous maintenant, c'est l'Italie qui a anéanti les espoirs de l'Angleterre d'être couronnée championne en 2021. Et cela de la manière la plus scandaleuse qui soit, avec les fans qui se sont déchaînés contre les joueurs.

3) Certains des musiciens les plus célèbres du monde se sont produits au stade de Wembley.

Queen en 1986. Michael Jackson y a joué 15 fois. Céline Dion y a tout donné en 1999. Adele a battu le record de fréquentation avec son concert de 2017, avec 98 000 spectateurs. Madonna adore se produire au stade de Wembley. Tout comme U2. Les Killers étaient si heureux de jouer à Wembley qu'ils ont écrit une chanson à ce sujet et l'ont interprétée le soir même.

4) Ce n'est pas le premier stade de Wembley

Si les jeunes générations visualisent le stade au toit arqué lorsqu'elles entendent le nom de Wembley, les générations plus âgées penseront toujours aux tours jumelles blanches du Wembley original. Construit pour être la pièce maîtresse de l'exposition de l'Empire britannique de 1923, le premier Wembley se trouvait exactement à l'endroit où se trouve le nouveau.

Sa démolition complète en 2003, y compris les tours jumelles blanches emblématiques, a été très controversée à l'époque. Le nouveau stade a été conçu par l'architecte vedette Sir Norman Foster (le même architecte qui a réalisé le métro de Bilbao).

5) Mais le nouveau et l'ancien Wembley sont au cœur du football anglais.

Depuis 1923, Wembley a toujours accueilli la finale de la FA Cup (sauf entre 2002 et 2007, pendant la construction du nouveau Wembley). Les vainqueurs de la finale de la FA Cup effectuent la célèbre marche vers la Royal Box et la zone de présentation pour soulever le trophée. Les perdants doivent faire le même parcours pour récupérer leurs médailles.

Les 39 marches de l'ancien stade de Wembley étaient célèbres pour signifier la victoire ou la défaite. Comment vous sentirez-vous lorsque vous monterez ces marches ? Eh bien, maintenant vous pouvez le découvrir.

Participez à la visite guidée du stade de Wembley, incluse dans votre London Pass, et vous monterez les marches jusqu'à la zone de présentation moderne de Wembley. Il y a maintenant 107 marches et non plus 39. Il faut dire que les footballeurs sont plus en forme de nos jours, ils ne fument plus. En plus de la finale de la FA Cup, Wembley accueille aujourd'hui le FA Community Shield, la finale de la League Cup, les demi-finales de la FA Cup, le Football League Trophy, les Football League Play-Offs, le FA Trophy, le FA Vase et les National League Play-Offs.

6) L'arche de Wembley est GRANDE

Elle mesure 134 mètres de haut, a un diamètre de plus de sept mètres et un train pourrait la traverser confortablement. Le London Eye pourrait passer en dessous. Il ne devrait pas, car les habitants de Brent seraient très en colère. Mais ça on vous le dit juste, ça passerait.

L’arche s'étend sur 315 mètres. Et elle est faite d'un matériau solide car elle supporte la majeure partie du poids du toit. Apparemment, des personnes de tous les comtés d'Angleterre ont participé à sa construction. On peut le voir dominer tout Londres.

7) Wembley est l'un des plus grands stades d'Europe.

Il compte 90 000 places, ce qui en fait le plus grand stade du Royaume-Uni et le deuxième plus grand d'Europe. Seul le Camp Nou de Barcelone est plus grand, avec un total de 99 354 sièges. Pourquoi les concepteurs de Wembley n'ont-ils pas ajouté 10 000 sièges supplémentaires pour en faire le plus grand ? Nous ne savons pas. Peut-être parce qu’il avait déjà coûté 757 millions de livres sterling...

Avec une circonférence d'un kilomètre et un volume de 4 000 000 000 de mètres cubes, le stade peut contenir 25 000 bus à deux étages.

Vous pourriez aussi remplir le nouveau Wembley avec sept milliards de pintes de bière. Ou des pintes de n'importe quoi, nous supposons (et une pinte est un peu plus d'un demi-litre). La preuve de sa taille est le nombre de toilettes que vous trouverez au stade de Wembley. Il y en a 2 618 au total. Ramenez vos pintes et voyez combien de toilettes vous réussirez à visiter pendant votre visite !

8) Le premier match à Wembley fait partie du folklore du football.

Le premier match de football organisé à Wembley a été la finale de la FA Cup 1923 entre Bolton Wanderers et West Ham United. On estime à 300 000 le nombre de spectateurs présents. C'est-à-dire plus du double de la capacité maximale officielle du stade de Wembley, soit 125 000 personnes.

Les autorités ont estimé qu'il n'était pas utile de faire payer l'entrée pour cet événement. En raison de la surpopulation massive du stade, la foule a envahi tout le terrain. Alors que la police tente de faire évacuer la foule du terrain, un officier particulier attire l'attention de la foule, monté élégamment sur un cheval de police blanc.

Ce match est depuis resté dans les mémoires comme la finale du Cheval Blanc.

9) L'atmosphère sonore du nouveau Wembley a été scientifiquement conçue.

Des enregistrements de la foule du vieux stade, célèbre pour son rugissement terrifiant (le "Wembley Roar") lors de la finale de la FA Cup 1999 et d'un match Angleterre-Pologne en 2000, ont servi de référence. L'équipe de conception sonore a utilisé une modélisation informatique sophistiquée pour recréer la même acoustique dans le nouveau Wembley.

De plus, l'arche soutenant le toit, il n'était pas nécessaire d'installer des piliers, ce qui évite toute restriction de la vue. Et les architectes ont essayé de positionner les tribunes de manière à ce que chacun se sente proche de l'action.

10) Une mauvaise imitation de la Tour Eiffel a été trouvée sous le stade.

Enfin, de ce qui aurait été une imitation, car il n'a jamais été achevé. Et ce qui a été trouvé, ce sont les fondations en béton. Voici comment cela s'est passé : lors des fouilles effectuées pour préparer le nouveau terrain de jeu, les ouvriers ont découvert les fondations de ce que l'on appelait la tour Watkin, que tout le monde avait apparemment oubliée. Conçue pour surpasser la tour Eiffel en hauteur et en style, la construction a commencé en 1891, mais n'a jamais été entièrement achevée en raison de problèmes financiers et de sécurité. Il a été érigé à l'endroit même où se trouve aujourd'hui le terrain de Wembley. Encore une anecdote qui fait partie de l'histoire du football, le sport avec lequel les Anglais ont vraiment conquis le monde.

Et maintenant que vous connaissez tous ces faits, préparez-vous à vivre l'expérience d'y être en personne ! Vous y apprendrez encore plus sur son histoire et découvrirez certainement d’autres anecdotes intéressantes sur ce lieu. C'est l'une des expériences à ne pas manquer lors de votre voyage à Londres, mais ce n'est pas la seule. Jetez un coup d'œil à ce que le London Pass a à offrir, et commencez à planifier votre aventure londonienne.

Lire plus

Blog

Une journée à Londres

​​Vous êtes à Londres pour un ou deux jours et vous souhaitez voir les monuments emblématiques de la capitale en une journée ? C’est possible et vous pouvez même le faire à pied ! Nous vous avons concocté un petit programme qui vous permettra de profiter au maximum de cette visite dans la capitale. Suivez notre itinéraire pour voir cinq monuments incontournables et découvrir les attractions phares de Londres, avec quelques pauses en chemin, bien sûr ! Voici un aperçu de ce que nous avons inclus dans ce programme : Abbaye de Westminster Croisière sur la Tamise Tour de Londres Cathédrale Saint-Paul Musée du Transport de Londres et bien plus... Le programme que nous vous proposons est parfait si vous aimez marcher. Et nous y avons ajouté une petite balade en bateau qui vous permettra de souffler un peu en milieu de journée. Je n’en dis pas plus. Entrons dans le vif du sujet. Voici notre journée dans Londres... London Victoria Nous débutons notre journée à London Victoria, cette gare située au cœur de Londres. C’est le point de départ idéal pour explorer la Cité de Westminster. Dans Victoria Street, arrêtez-vous dans l’un des nombreux cafés pour y acheter un petit déjeuner à emporter. Suivez cette rue et vous découvrirez bientôt la cathédrale de Westminster sur votre droite. Si vous avez envie de vous y arrêter, son entrée est gratuite, mais c’est surtout son architecture extérieure qui vaut le détour. L'Abbaye de Westminster Vous arriverez bientôt au bout de Victoria Street et reconnaîtrez les célèbres tours jumelles de l’abbaye de Westminster, avec le London Eye et Big Ben à l’arrière-plan. C’est dans cette abbaye à l’histoire fascinante que sont couronnés les monarques britanniques depuis le XIe siècle. Prenez le temps de vous arrêter devant sa magnifique façade gothique. N’oublions pas que c’est l’un des lieux de culte les plus remarquables du Royaume-Uni ! Souvent décrite comme le Valhalla de la Grande-Bretagne pour le nombre de personnalités défuntes qui y sont inhumées (la reine Elizabeth I et Charles Darwin parmi tant d'autres), elle abrite l’illustre Coin des poètes où sont inhumées ou commémorées les grandes figures de la littérature britannique. L’abbaye de Westminster témoigne de huit siècles d’histoire et vous ne regretterez pas de vous y être arrêté. Après cette visite enrichissante, pensez à faire une petite pause dans l’un des cafés voisins, avant de vous diriger vers la Tamise ! Croisière sur la Tamise à bord d'un Uber Boat Pour vous rendre jusqu’aux berges de la Tamise, vous traverserez Parliament Square, devant les emblématiques palais de Westminster et Big Ben. Le palais de Westminster est l’un des hauts lieux du pouvoir au Royaume-Uni puisqu’il héberge la Chambre des Communes et la Chambre des Lords. Après une indispensable séance de photos devant ces monuments, descendez sur les berges jusqu’au quai Westminster Pier pour prendre un Uber Boat sur la Tamise, ce fleuve indissociable de la ville de Londres. Embarquez sur un bateau City Cruises pour une croisière guidée sur la Tamise. Ce qui est formidable avec cette option de transport, c’est que vous pouvez descendre et monter à volonté à la plupart des arrêts, à condition d’être muni du pass adéquat. Aujourd’hui, nous allons jusqu’à Tower Pier. Cette balade en bateau vous offrira de nouvelles perspectives sur le palais de Westminster et Big Ben ! Et sur la route de Tower Pier, vous pourrez percer quelques-uns des secrets de la cathédrale Saint-Paul, du Globe de Shakespeare, de la Tate Modern, de Tower Bridge, du Shard et de la Tour de Londres grâce aux commentaires qui accompagnent la croisière. La Tour de Londres Forteresse, salle d’armes, palais, lieu de détention, d'observation, refuge, prison... Ce lieu mythique situé sur la rive nord de la Tamise occupe une place spéciale dans l’histoire du pays et mérite que l’on s’y arrête. Profitez de votre visite à la Tour de Londres pour vous émerveiller devant les Joyaux de la couronne et vous prendre en photo avec un Beefeater, ces gardes d’apparat reconnaissables à leur costume vermillon et or. Vous aurez peut-être envie de suivre l’un de ces gardes charismatiques pour une passionnante visite guidée. À noter que les files d’attente sont légion devant ce symbole du patrimoine britannique, mais que cela ne vous décourage pas : vous ne serez pas déçu d’avoir été patient ! DÉJEUNER Toutes ces visites donnent faim ! Aventurez-vous dans les petites rues typiques de la City, le plus ancien quartier de Londres, et choisissez le lieu qui vous met le plus en appétit parmi les nombreux cafés et restaurants. S’il y a une chose sur laquelle touristes et employés de bureau s’accordent dans ce quartier des affaires, c’est qu’arrivé midi, on veut pouvoir trouver rapidement quelque chose de bon à manger. Alors faites votre choix et mangez sur le pouce avant de vous rendre au premier rendez-vous de l'après-midi. La cathédrale Saint-Paul Nous allons découvrir le chef-d’œuvre de Sir Christopher Wren. Icône de la capitale depuis sa construction, la cathédrale Saint-Paul est devenue l’un des symboles de l’unité de la nation britannique et de la résistance du peuple de Londres après avoir été prise en photo pendant le Blitz. Sur cette photo, elle apparaît sans une éraflure, enveloppée de la fumée des bâtiments environnants. Après avoir admiré sa magnifique coupole et sa somptueuse nef, descendez dans la crypte, où sont inhumées plusieurs personnalités britanniques, parmi lesquelles les architectes de la cathédrale, Lord Nelson et Florence Nightingale. Si vous montez à la galerie des soupirs, surtout ne choisissez pas cet endroit pour y révéler vos secrets : vous risqueriez d’être entendu par toute personne qui se tiendrait en face de vous ! Le musée du Transport de Londres Finissez la journée en beauté au musée du Transport de Londres ! Vous en profiterez pour découvrir quelques lieux particulièrement intéressants en chemin, comme Fleet Street et The Strand. Fleet Street est la rue emblématique du journalisme britannique. Les principaux journaux du pays y ont longtemps eu leur siège. Même s’ils ont déménagé depuis, il reste encore dans cette rue plusieurs pubs et autres édifices étroitement associés à l’histoire du journalisme du pays. Arrêtez-vous pour boire une pinte de bière dans l’un des pubs historiques de cette artère littéraire. Prenez votre temps : le musée du Transport de Londres est généralement moins fréquenté dans l’après-midi. Ce musée vous permettra de voir un autre aspect du patrimoine londonien. Vous y découvrirez l'étendue de son réseau de transports et son impact sur le développement de la ville et de sa population depuis 1800. Nous finirons notre balade à Trafalgar Square. C’est à la nuit tombée que cette illustre place livre tous ses charmes. Si vous n’avez pas mangé dans l’un des pubs de Fleet Street, Chinatown offre une multitude d’options tard le soir. Mais si vous avez vraiment très faim et qu’il vous reste un peu d’énergie, pourquoi ne pas marcher encore un peu (une quinzaine de minutes seulement) pour vous offrir un délicieux curry indien ? Curry indien au Gymkhana En matière de gastronomie, la ville de Londres est sans doute plus connue pour ses spécialités indiennes que pour ses spécialités locales, alors ne manquez surtout pas l’occasion de goûter ces plats plein de saveurs. Régulièrement classé parmi les meilleures destinations londoniennes pour sa cuisine, le Gymkhana est réputé pour sa créativité et sa capacité à réinventer des plats classiques de la cuisine indienne. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez facilement y aller à pied de Trafalgar Square en passant par des rues très intéressantes. Partez de Trafalgar Square, passez par Whitcomb Street pour apercevoir Leicester Square, zone piétonne ouverte en 1670 sous le nom de Leicester Fields, puis prenez à gauche dans Coventry Street pour rejoindre Piccadilly Circus. Arrêtez-vous quelques instants et observez tout ce qui vous entoure : admirez les panneaux publicitaires géants, la fontaine du mémorial de Shaftesbury et la statue d’Anteros. Il vous suffit ensuite de descendre l’artère de Piccadilly et de tourner à droite dans Albemarle Street pour arriver au restaurant Gymkhana. Quelle journée ! Récapitulons... Que vous souhaitiez découvrir les monuments emblématiques de Londres au cours d’une journée marathon ou que vous préfériez visiter quelques attractions phares à votre rythme sur toute une semaine, ce programme intègre quelques-uns des sites incontournables de la capitale. Oui, il est possible de tirer le maximum de votre séjour, même s’il n’est que d’un ou deux jours ! Et souvenez-vous : avec The London Pass qui regroupe les entrées d'un grand nombre de ces attractions, vous pouvez économiser jusqu’à 35 % sur le prix des billets par rapport à l’achat de billets individuels. Toutes les informations sont exactes au moment de la rédaction de cet article.
Steve Penny
Blog

Le Shard : FAQ et horaires d'ouverture

1) Quels sont les horaires d'ouverture du pont d'observation du Shard ? Le pont d'observation du Shard est ouvert de 10h00 à 22h00 pendant les mois d'été, mais il ferme à 20h00 du dimanche au mercredi pendant les mois d'hiver. En outre, les horaires d'ouverture du Shard peuvent varier en raison d'événements spéciaux, tels que les fêtes de fin de semaine. Vous pouvez consulter le site Web de The View from The Shard pour connaître les disponibilités ainsi que les horaires d’ouverture mis à jour. 2) Quel est l'arrêt de métro le plus proche du Shard ? L'arrêt de métro London Bridge vous dépose juste en dessous du Shard. De là, vous ne pourrez pas manquer le gratte-ciel, il est tellement haut ! 3) Que se passe-t-il si j'emprunte les trains Southern ou South Eastern ? Les trains Southern et South Eastern ont pour terminus la gare de London Bridge. Dirigez-vous vers la sortie et vous trouverez le Shard juste à côté. 4) Que faire si je prends le bus ? Il y a un arrêt de bus juste à côté de la gare de London Bridge. Les bus qui s'arrêtent à cette station sont les suivants : 43, 48, 141, 149, 521. 5) Et si je souhaite prendre ma voiture ? Le Shard ne possède pas de parking ni de dépose minute. 6. Quelle est la taille du Shard ? Le Shard est le plus haut bâtiment d'Europe occidentale avec ses 309,6 mètres de haut. 7) À quelle hauteur se trouve le pont d'observation ? La plate-forme d'observation en plein air se trouve à 244 mètres de hauteur, au 72e étage du gratte-ciel. Il existe également des terrasses d'observation intérieures aux 68e et 69e étages du Shard. 8) Devrai-je monter de nombreux escaliers ? Non, un ascenseur permet d'accéder à la plate-forme d'observation. Il se déplace à une vitesse de 6 mètres par seconde et est l'un des plus rapides de Londres. 9) Le Shard est-il accessible aux personnes en situation de handicap ? Oui, il l'est. Le building est accessible aux personnes en situation de handicap du rez-de-chaussée au 72e étage, où de la plate-forme d'observation Skydeck. En outre, notez que les toilettes accessibles se trouvent seulement au 1er étage et au 68e étage. 10) Que peut-on voir depuis le pont d'observation du Shard ? Des vues panoramiques à 360 degrés de l'ensemble de Londres. Par temps clair, on peut voir à plus de 60 km à la ronde. Les vues les plus emblématiques sont le Tower Bridge, Big Ben, le London Eye et la cathédrale Saint-Paul. 11) Que se passe-t-il si le temps est vraiment mauvais ? Le temps à Londres est réputé pour être très changeant, mais même par mauvais temps, vous pouvez généralement voir beaucoup de choses depuis le pont d'observation du Shard. Si vous préférez, vous pouvez payer un supplément pour bénéficier d'un billet Weather Guarantee, Garantie Météo. Grâce à cette garantie, vous avez la possibilité de revenir gratuitement un autre jour si certains sites clés ne sont pas visibles le jour de votre visite. 12) Combien coûte l'entrée au Shard ? Le prix d'entrée minimum est d'environ £27.20. Cependant, veuillez noter que l'entrée est incluse dans le London Pass®. 13) Y a-t-il des événements spéciaux organisés au Shard ? Oui, il y en a de toutes sortes. Des discothèques silencieuses. Des boîtes de nuit non silencieuses. Soirées chics arrosées au champagne. Et on en passe. Pour en savoir plus, il suffit de vous rendre sur le site web du Shard. 14) Y a-t-il une limite de temps pour rester au Shard ? Non. Vous êtes libre de passer des heures et des heures à admirer les vues depuis le pont d'observation du Shard. 15) Que se passe-t-il si j'ai besoin d'aller aux toilettes ? Eh bien, croyez-le ou non mais même en allant aux toilettes, vous ne perdrez pas une miette du spectacle. En effet, les toilettes sont également dotées de fenêtres panoramiques, enfin seulement au niveau des lavabos, donc n’ayez crainte, personne ne pourra vous admirer assis sur le trône. Les toilettes du Shard sont donc les toilettes avec l’une des meilleures vues de la ville. 16) Je ne pense pas pouvoir arriver à temps pour ma réservation. Que dois-je faire ? Il n'y a pas de problème. L'accès vous est garanti jusqu'à une demi-heure après l'heure de votre réservation. 17) Puis-je acheter un billet le jour de la visite ? Oui, c'est possible, aussi bien en ligne qu'au guichet. Cependant, n'oubliez pas que les billets peuvent être épuisés si vous vous y prenez trop tard. 18) Y a-t-il une réduction pour les bébés ? Non, mieux, l'entrée est gratuite pour les enfants de moins de trois ans. 19) Existe-t-il des options pour se restaurer et se désaltérer à l'intérieur du Shard ? Il y en a plusieurs. Deux bars servent des cocktails, du champagne, de la bière et des boissons chaudes. En fait, ce sont les bars les plus hauts de Londres. Vous pouvez également y acheter des snacks. 20) J'aimerais ramener un souvenir de ma visite, que me conseillez-vous ? Les meilleurs souvenirs du point de vue du Shard seront probablement les nombreuses photos que vous prendrez de la vue. Mais il y a aussi une superbe boutique de souvenirs dans le gratte-ciel, où vous trouverez des livres sur le Shard, des tasses, des porte-clés, des posters, des DVD, des jouets, des puzzles... et bien d'autres choses encore ! 21) Quels sont les faits importants et amusants que je devrais connaître sur le Shard ? En voici quelques-uns : Le Shard a été conçu par l'architecte italien Renzo Piano, qui a également conçu le Centre Georges Pompidou à Paris, avec Richard Rogers, et le Whitney Museum of American Art à New York. Quatre-vingt-quinze pour cent des matériaux de construction du gratte-ciel sont recyclés. Le personnel de construction a découvert un renard vivant au 72e étage. Il se nourrissait de leurs repas. Ils l'ont appelé Roméo. L'extérieur du bâtiment est composé de 11 000 panneaux de verre, d'une surface totale de 56 000 mètres carrés. Les « éclats » de verre qui composent le bâtiment ne se touchent pas, ce qui permet au bâtiment en forme d'aiguille de « respirer ». Si vous souhaitez en savoir plus sur cet impressionnant gratte-ciel londonien, ne manquez pas notre article : 10 faits amusants sur The Shard. Économisez à Londres avec le London Pass Pensez à ajouter le pont d'observation du Shard à votre itinéraire lors de votre voyage avec le London Pass®. En visitant Londres avec le London Pass, vous pourrez économiser sur l’entrée combinée à plusieurs attractions par rapport à l’achat des billets à l’entrée. Et le meilleur ? Plus vous visitez, plus vous économisez !
Charlotte Tricoire
Blog

Visiter Londres avec un petit budget

La réputation de Londres comme l'une des villes les plus chères de la planète n'est pas sans fondement. Il n'est pas rare de voir des étrangers grimaçants en faire l'expérience directe en comptant la maigre monnaie d'un billet de dix livres après avoir acheté leur première pinte londonienne. Hôtels de luxe, restaurants étoilés au Michelin, demande toujours élevée en raison de son statut de destination incontournable : tous ces éléments contribuent à maintenir les prix londoniens à un niveau élevé. La bonne nouvelle, c'est qu'il est possible de visiter Londres avec un budget limité. Un peu d'astuce par-ci, la volonté de dormir en banlieue par-là et voilà les prémices d'une aventure londonienne à la portée de votre porte-monnaie. Découvrez nos meilleurs conseils pour visiter Londres avec un budget restreint… Hébergement à Londres pour petit budget Bon, il va peut-être falloir revoir vos attentes à la baisse. Vous aurez du mal à trouver autre chose qu'une chambre d'hôtel basique dans le centre de Londres pour moins de 100 livres sterling la nuit. Et il n'y a aucune chance que vous puissiez séjourner au Ritz pour ce prix-là. Le plus important est de concentrer vos recherches en dehors des zones 1 et 2 de Londres. Les zones 3 à 6 restent bien desservies, mais il est évident que plus vous vous éloignez du centre de la ville, plus les prix sont abordables. Trouvez un logement avec une station de métro à proximité pour vous permettre d'accéder aux principales attractions et le tour est joué. Vous trouverez des offres qui ne vous ruineront pas à Stratford, Hammersmith (photo ci-dessous), Islington et même King's Cross. Les chaînes d'hôtels économiques comme Travelodge, Ibis et Premier Inn contribuent également à réduire les coûts. Si cela ne vous dérange pas de partager, les chaînes d'auberges de jeunesse comme Safestay et St Christopher's Inns ont des établissements dans des endroits pratiques comme Greenwich, Holland Park, Camden et London Bridge. Airbnb peut également être une bonne option pour économiser de l'argent, surtout si vous voyagez en groupe. Là encore, privilégiez la banlieue pour faire de bonnes affaires Se déplacer à Londres pour pas cher Les emblématiques taxis noirs de Londres sont parfaits pour les selfies de vacances, mais pas terrible pour votre compte bancaire ! Privilégiez plutôt les transports en commun. Une carte de transport d'une journée couvrant un nombre illimité de trajets en métro et en bus dans les zones 1 à 3 coûte moins de 10 £. Vous pouvez entrer et sortir des transports publics à votre guise avec votre carte bancaire, tout en sachant que vous ne dépasserez jamais le plafond journalier. Si vous devez prendre un taxi, des applications comme Uber offrent des alternatives moins chères que les taxis noirs, en particulier pour les longs trajets. Marcher dans Londres peut aussi être amusant. Certes, la ville est immense, mais la plupart des attractions majeures se trouvent à une courte distance les unes des autres. Par exemple, vous pouvez vous promener de l'abbaye de Westminster à Leicester Square, en passant par Big Ben, 10 Downing Street et Trafalgar Square, en 30 minutes environ. Il vous suffit de prendre une carte, de planifier votre itinéraire et c'est parti ! Billets gratuits ou à prix réduit pour les attractions de Londres Attractions gratuites Les voyageurs soucieux de leur budget qui s'intéressent ne serait-ce qu'un peu à l'art et à l'histoire seront comblés à Londres, où un grand nombre de musées et de galeries d'art sont absolument gratuits. Et il ne s'agit pas de n'importe quels musées et galeries. Il s'agit de la National Gallery, qui célèbre l'art européen à travers les âges, de Vinci à Turner. Ensuite, il y a le génial Tate Modern, cette ancienne centrale électrique qui abrite des œuvres cruciales de Pollock, Picasso, Rothko, Klee, Warhol, Lichtenstein, Monet et bien d'autres encore. Le British Museum est également gratuit. Il abrite la plus grande collection d'objets historiques de la planète (environ huit millions, au cas où vous vous poseriez la question), dont la pierre de Rosette, les marbres d'Elgin et une statue de l'île de Pâques. Quant aux musées d'histoire naturelle et des sciences, voisins de Kensington, ils sont le genre d'endroits où petits et grands peuvent se perdre pendant des heures. Tout cela est fantastiquement, incroyablement gratuit ! The London Pass Le London Pass permet de réaliser d'autres économies. Si vous avez l'intention de visiter un certain nombre d'endroits qui figurent sur votre bucket-list et de faire une ou deux visites guidées, ce pass pourrait bien être l'option qu'il vous faut. Les détenteurs du pass peuvent accéder à autant d'attractions qu'ils le souhaitent pendant jusqu'à 10 jours consécutifs. Vous retrouverez les plus importantes comme l'Abbaye de Westminster, la Tour de Londres, The View from The Shard, le Zoo de Londres, le Cutty Sark et les Jardins de Kew. L'offre comprend également des billets de bus touristique, des visites de stades de football, des croisières sur les canaux et bien d'autres choses encore. Vous pouvez économiser jusqu'à 50 % par rapport à ce que vous dépenseriez en achetant vos billets à l'entrée de l'attraction. En d'autres termes, c'est une aubaine pour les voyageurs à petit budget. Pour en savoir plus et obtenir votre London Pass, cliquez ici. Visites et marchés Il va presque sans dire, mais il vaut la peine de le souligner, que les promenades dans les quartiers les plus Instagrammables de Londres ne vous coûteront absolument rien non plus. Nous parlons ici de Portobello Road, avec ses maisons colorées et ses étals de bric-à-brac animés, de Whitechapel et de Brick Lane. De l'ambiance pittoresque du village de Greenwich et de l'embarras du choix qu'est la rive sud de la Tamise. Du Borough Market au London Eye, vous pourrez admirer la cathédrale de Southwark, les répliques minutieuses du galion Golden Hinde de Sir Francis Drake, le Globe Theatre de Shakespeare, la Tate Modern et la vue imprenable sur la cathédrale Saint-Paul, de l'autre côté de la Tamise. Les restaurants les moins chers de Londres Si vous visitez Londres avec un budget limité, vous voudrez certainement vous familiariser avec les endroits les plus agréables et les moins chers pour manger. Évitez les chaînes de restauration rapide et écartez autant que possible les pièges à touristes que sont Covent Garden et Leicester Square. À l'exception, bien sûr, du quartier chinois, où vous pouvez encore vous procurer un bol de nouilles ou de riz frit satisfaisant pour moins que le prix d'une pinte londonienne. Manger tôt ou tard est également une bonne astuce. Les menus à prix fixes proposés avant le théâtre entre 17 et 19 heures offrent un excellent rapport qualité-prix au cœur de la ville. Les applications pour manger avec des petits budgets De même, les applications comme Too Good To Go valent la peine d'être consultées pour les bonnes affaires de fin de soirée, lorsque les repas invendus des restaurants sont transformés en plats à emporter à prix modique pour éviter d'avoir à les jeter. Les sites de bons d'achat tels que Groupon et Wowcher permettent également de bénéficier de réductions dans les pubs et restaurants londoniens. Voilà des astuces à garder à l'esprit lors de votre voyage dans la capitale anglaise. Street food à Londres La cuisine de rue londonienne est aussi inégalée et, même si elle n'est pas vraiment bon marché par rapport aux standards internationaux, elle vous permet de manger un repas copieux pour un prix bien inférieur à celui d'un dîner dans un pub ou un restaurant londonien. Rendez-vous à Brick Lane pour trouver les meilleurs falafels et bagels de la ville. Le seul danger dans cette Mecque de la gastronomie de l'East End est que vous soyez tenté de vider votre portefeuille dans l'un des nombreux restaurants bangladais ou dans l'une des boutiques vintage qui bordent la rue. Ensuite, il y a le fameux Borough Market près de la gare de London Bridge. Ici, sous les arches ferroviaires atmosphériques, se cache tout un monde de gourmandises. Pensez à de délectables sandwichs au confit de canard, à des hamburgers de porc frais de la ferme, à des salades d'halloumi, à des fromages régionaux, à des beignets géants fourrés à la crème, à des bières artisanales, à des cafés de spécialité fraîchement préparés et, bien sûr, à tout ce qui vous passe par la tête. Mangez ! Économiser sur les activités à faire à Londres Voilà pour nos meilleurs bons plans du moment ! En tous cas, si vous souhaitez visiter les attractions touristiques habituelles sans vous ruiner, pensez à commander votre London Pass ! Grâce à ce forfait de crédits vous économiserez jusqu'à -50% sur vos billets d'entrées dans les meilleures attractions de la ville. Rien que ça !
Charlotte Tricoire

Rejoignez-nous ! On a un petit cadeau de -10% pour vous...

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des promos exclusives, des idées de voyage et des infos sur vos activités sur place.

  • Thick check Icon